Saint-Sauveur

Les « Cabanes » de Saint-Sauveur

Ce n’est qu’en 1976 que Fortier retourne dans la cour de sa petite enfance, se saisissant des éléments qui l’ont façonnée et refaisant une partie de son histoire. À travers sa période des « maisons de Saint-Sauveur », il réussit à remonter et à démonter le temps pour y jeter un autre coup d’œil. Ses « cabanes » comme il les appelle, ne sont qu’un prétexte pour en finir avec cette époque. On assiste alors à une explosion de couleurs. C’est dans la création de ces tableaux qu’il retrouve la liberté, pour lui, mais surtout pour son père.

Afficher tous les 16 résultats

Afficher tous les 16 résultats