Opération Géant Vert

Considérant que Saint-Roch possède trop de béton, Fortier installe le « Géant Vert » sous les bretelles de l’autoroute Dufferin-Montmorency au mois de juillet 1995. Le but est de faire grimper les vignes dans le filet composant le « Géant Vert » et ainsi cacher le pilier d’autoroute avec de la verdure.

Le Ministère des Transports du Québec (MTQ) juge cette initiative dangereuse et démantèle l’installation de Fortier, et ce, même si le MTQ s’était engagé à la renforcer pour qu’elle puisse rester en place à long terme.

R.B, (1995, lundi 24 juillet). « Un « Géant Vert » dans Saint-Roch ». Le Soleil (Ville de Québec) [journal], sur le site Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Cahier A page 4.

Benjamin, Guy (1995, vendredi 28 juillet). « « Géant Vert » survivra ». Le Soleil (Ville de Québec) [journal], sur le site Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Cahier A page 5.

Louis Fortier Géant Vert 1995
Crédit Photo: Laroche, Patrice (1995, lundi 24 juillet). « Un « Géant Vert » dans Saint-Roch ». Le Soleil (Ville de Québec) [journal]

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :