Requiem pour les Vivants (Exposition Anima G)

En janvier 1988, Fortier expose en solo à la Galerie Anima G, située au 31è étage du Complexe G. Ci-dessous le texte de Pierre Thériault qui présente cette exposition accompagné de quelques images de l’évènement.

Requiem pour les Vivants Exposition Anima G 6
Fortier expose en solo à la Galerie Anima G, située au 31è étage du Complexe G Janvier 1988

Requiem pour les Vivants

Louis Fortier, exposition solo Galerie Anima G

Avec cette exposition de Louis Fortier, nous voici en présence de l’aboutissement d’une recherche honnête, d’un travail obstiné qui confirme la vie et la puissance de l’art. En se questionnant sur la vie par le biais de la peinture, il est arrivé à une expression qui lui soit propre et dont l’originalité repose non pas sur la recherche d’un effet plastique différent mais sur une approche renouvelée empreinte de spiritualité. Aborder l’oeuvre de Louis Fortier, c’est embrasser la poésie, la musique, la philosophie et la religion tous à la fois.

Dès ses débuts, Louis Fortier impressionne par sa capacité de travail, son avidité à connaître et l’intensité qui se dégage de ses oeuvres. Il profite des conseils de peintres plus expérimentés tel Arthur Genest qui guide ses premiers pas. Ensuite, Georges Marcil, avec qui il se lie d’amitié, lui permet d’acquérir une solide connaissance de la peinture.

Après un nombre incalculable de tableaux, car il produit sans relâche paysages, maisons de Saint-Sauveur, natures mortes, Louis Fortier aborde l’art abstrait avec la même vigueur. Ce serait une erreur que de considérer l’oeuvre de Louis Fortier uniquement sous son aspect plastique. Certes, Louis Fortier est un peintre accompli. Il a maîtrisé le dessin, la couleur, la composition et l’expression autant dans le mode abstrait que figuratif et pourtant il se défend d’être technicien et même d’être peintre. Avant tout il se veut artiste pour qui la peinture demeure un outil lui permettant de construire sa personnalité ou une des charnières sur lesquelles s’articule son esprit.

Avec Requiem pour les Vivants, Louis Fortier tente de partager avec nous la lumière et la liberté.

-Texte de Pierre Thériault-

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :